ZIKEBEC : le forum québécois de toutes les musiques du monde !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thérapie de l'imposteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois


Masculin Nombre de messages : 746
Age : 32
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 11 Oct - 14:44

J'aime pas ce "rouge sang", ça fait "violent", alors que je ne le suis pas.
D'ailleurs un gros amalgame associe les anars à des personnes violentes. Les anars qui se réclament de la violence ne sont pas des libertaires, mais les médias aiment faire ce genre d'association abusive immonde.

Je préfère celui-ci :


Faut savoir que des "vermines" néonazis l'utilisent à tord et n'ont rien compris à la signification de ce drapeau (zéro frontière donc ouverture sur tous les pays du monde => donc zéro racisme, zéro tendance politique etc etc..en clair c'est un des drapeaux les plus pacifiques !), c'est ce qui crée la confusion. C'est comme la chanson "l'Internationale" qui a été utilisé à tord par l'URSS alors qu'elle a été écrite par un anarchiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 11 Oct - 19:31

?

Mais, je n'ai jamais compris la façon de fonctionner des anars, vous voulez supprimer complètement les institutions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois


Masculin Nombre de messages : 746
Age : 32
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Mar 13 Oct - 16:41

Tu ne pense quand même pas que je vais commencer à débattre sur 10 pages de ce sujet sur le sujet à Xen Wink
En gros : on prône la fin de la démocratie, que nous ne votions plus pour des gens qui nous représentent...mais que nous prenions les décisions nous même, à l'échelle des communes, des quartier, par "mini-référundums"...c'est un système basé sur l'autogestion qui, contrairement à aujourd'hui, fait confiance aux gens et ne les prends pas pour des cons. C'est un but extraordinaire qui demande à tout "reprendre à zéro" notre façon de voir les choses, et à repenser une société plus juste, égalitaire et fraternelle. Pour cela il faut repenser totalement notre conception des choses. Les anars ne collaborent avec aucun gouvernement, peut importe d'où qu'ils soit dans le monde, c'est de l'entente entre humain, et non de l'entente entre des représentants d'humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Mar 13 Oct - 18:01

Vive la célèbre phrase d'Agent47 alors. Cool

:mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
patou
Zikebecois(e) confirmé(e)
Zikebecois(e) confirmé(e)


Masculin Nombre de messages : 195
Age : 51
Localisation : belgique namur
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Jeu 15 Oct - 4:49

et c'est quoi cette phrase?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois


Masculin Nombre de messages : 746
Age : 32
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Jeu 15 Oct - 17:04

En gros elle dit que "anarchisme" = "immonde vermine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Ven 16 Oct - 7:45

:mouahah: :ah!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
xenos
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 247
Age : 57
Localisation : Gaspésie
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Sam 17 Oct - 14:01

je suis très honoré que mon sujet s'inonde ou je dirais s'amalgame avec l'anarchie. exemple) Je ''wave'' ce drapeau noir sur le système économique mondial cul-de-sac actuel. Et sur tant d'autres...immondes vermines.
(je souhaite que ce drapeau soit parmis les ''smiley'' officiels).




le mot anarchie est comme une vieille chanson qui a été chanté par pleins d'interprètes et qu'on a usé jusqu'à ce qu'elle en perde son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Sam 17 Oct - 23:47

xenos a écrit:
(je souhaite que ce drapeau soit parmis les ''smiley'' officiels).

Ouais, comme ça, on pourra s'en moquer. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Non je blague, Cancoillotte peut en ajouter s'il le veut ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
xenos
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 247
Age : 57
Localisation : Gaspésie
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 16:22

Je n'ai pas peur de la moquerie, l'autodérision fait partie de moi. Et surtout quand il est question de politique je suis très peu connaissante, j'me dis souvent...ta yeule.

La politique c'n'est pas d'la magie.
J'ai très peu de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 16:22

T'es indépendantiste ou fédéraliste alors? Toi qui parlait de "rtetourner au front"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
xenos
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 247
Age : 57
Localisation : Gaspésie
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 16:30

Je ne suis pas fédéraliste certain.

Mais aucun parti au Québec ne me permet de croire à la souveraineté. Encore moins l'indépendance.

J'en arrive à croire que ce sont les provinces de l'ouest qui vont nous mettre à la porte du Canada.

Aller au front pour protéger nos terres et le peu qui nous reste oui. J'ai rien à perdre.
Aller au front pour que les plus jeunes ne soient pas seuls dans la ''mïouse'' qui s'en vient.

J'ai aucune appartenance politique et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 16:34

Mïouse !?!?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
xenos
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 247
Age : 57
Localisation : Gaspésie
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 16:55

c'est comme être dans le sable mouvant.
désolée c'est une expression familiale.

la ''chnoutte'' c'est autre chose.
plus proche de la marde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 18 Oct - 17:01

Ouais je comprends mieux là ...

Mïouse ...

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois


Masculin Nombre de messages : 746
Age : 32
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Jeu 29 Oct - 12:22

xenos a écrit:
je suis très honoré que mon sujet s'inonde ou je dirais s'amalgame avec l'anarchie. exemple) Je ''wave'' ce drapeau noir sur le système économique mondial cul-de-sac actuel. Et sur tant d'autres...immondes vermines.
(je souhaite que ce drapeau soit parmis les ''smiley'' officiels).




le mot anarchie est comme une vieille chanson qui a été chanté par pleins d'interprètes et qu'on a usé jusqu'à ce qu'elle en perde son sens.

Comme tu es d'accord pour que l'on parle de l'anarchie : je te laisse, ainsi qu'à Killer, l'avis d'un certain Francis Dupuis-Deri sur la souveraineté du Québec. Dans cet article, cet homme à traduit mes pensées sur un sujet qui m'intéresse, mais dont je ne me suis jamais vraiment risquer à donner un avis vraiment clair (de peur que l'on me dise que ça ne me regarde pas).
L'article en question s'intitule "Lettre aux cons" :mrgreen: , le voici :




Francis Dupuis-Déri a écrit:



"Lettre aux cons !"

J'ai entendu dire que le Québec rêvait de souveraineté.
J'avais pourtant demandé qu'on me foute la paix. Mes armes sommeillaient dans des caches ; moi-même, tapi dans la clandestinité d'une mégalopole, je menais une vie de larve. Mais voilà que le roulement de vos tambours m'oblige à creuser des tranchées, à poser des mines, à tirer à vue. Vous êtes si cons qu'il n'y a d'autres voies que celle de la guerre.

Votre pays, vous le rêvez "souverain" parfois "indépendant", mais "libre", jamais. Vous connaissez le sens des mots. Votre grand chamboulement n'est que du vent. Vous ne remettez rien en cause. Même pas l'absence d'amour.
Vous oubliez l'essentiel : la vie est trop courte...
Pour perdre votre temps en contraintes purement humaines ! Il est déjà difficile d'accepter les lois de la physique, d'accepter que nous sommes plus lourds que l'air, que nos cellules nerveuses meurent sans se reproduire, qu'à la nuit succède le jour et que les saisons ne seront jamais que quatre; niais pourquoi devons-nous en plus accepter des lois humaines instaurées sans notre consentement, avant notre naissance ?

Comment votre pays pourrait-il être libre lorsque ses habitants ne le sont pas ? Vous vous constituez prisonniers dès votre premier souffle, on vous séquestre, on vous pille, on vous assassine et vous ne réagissez pas.
Les criminels sont connus : ils passent chaque jour en première page des journaux.

Personne ne s'étonne au Québec qu'il n'y ait pas de coups de feu, de ponts dynamités, d'émeutes violemment réprimées. C'est que l'indépendance ne changerait rien. Ce n'est pas une question de vie ou de mort, ni de vie ou d'amour. Vous n'y jouez même pas votre âme.

Les fédéralistes me font rigoler avec leur peur de l'indépendance. Si vous croyez que déposer un bout de papier dans une urne peut changer le monde... Si au moins c'étaient des lettres d'amour ou des menaces de mort. Mais non. On nous demande que d'y graver un X, comme si nous n'étions qu'une légion d'illettrés. Et nous acceptons, préférant la facilité au plaisir. Nous marchons à la queue leu leu déposer solennellement notre bulletin de vote, conscients d'exprimer ainsi notre volonté.
Notre volonté ? Se résumerait-elle à une simple lettre, à un X ?
Notre volonté n'exige-t-elle pas autre chose ? N'a-t-elle pas besoin de s'exprimer plus clairement ?

Elle ne changera rien, votre souveraineté.
Vous voulez que je vote pour ? À la bonne heure. À condition qu'une fois indépendants, vous veniez me rejoindre dans mon maquis, et vous battre pour la liberté. Nous mettrons enfin nos désirs en jeu.
Pour l'instant, nous ne faisons que jouer au même jeu que les ancêtres de nos ancêtres pratiquaient. Rien n'a changé depuis l'époque des Empereurs, si ce n'est la forme. Lors de la Révolution française, les détracteurs de la république prétendaient avec mépris que le peuple ne pouvait se passer d'un chef pour le commander. "La plèbe est trop inculte pour comprendre quoi que ce soit aux affaires politiques", affirmaient-ils. Il semble bien que ces détracteurs avaient raison, il n'est pas un pays sans chef aujourd'hui même. "C'est plein de chefs partout qui s'occupent pas de nous" disait Félix Leclerc. Il avait tort, Ils s'occupent de nous, nos chefs, puisque nous les nourrissons grassement. Nous pensions avoir guillotiné les monarques mais nous voici encore esclaves de CHEFS d'État. Les bourreaux ont jeté la tête tranchée aux orties, mais ils se sont gardé la couronne. Les chefs ne se transmettent pas le pouvoir par succession héréditaire. Ce n'est plus à la mode. Ils se le passent un après l'autre, mais le conservent toujours au sein de leur petite clique.

Ils se relaient aux postes de contrôle, acceptant qu'on les défie sur leur propre terrain, celui des élections, mais refusant de venir sur le nôtre, celui des ruelles où rampent les coupeurs de gorges et les violeurs. Ah! elle a belle apparence en veston cravate, tirés à quatre épingles, cette engeance de voleurs.

Personne ne se demandera pourquoi, après quelques années de "services", ces ministres toucheront une pension de retraite, alors que le reste de la population devra travailler des dizaines d'années avant d'avoir droit à une allocation médiocre. Pourtant, en démocratie, c'est le peuple qui gouverne, non ? Qui siège au parlement - véritable palais de marbre et de bois vernis-, qui se déplace en carrosses motorisés, qui se paie des voyages sur le dos des contribuables ?
Le peuple souverain ? Laissez-moi rire ! Le ministre, oui, le chef d'Etat, oui. Et ils passent leur temps à nous expliquer qu'ils se préoccupent de nos préoccupations, alors que nous n'avons pas le droit de voter sur les projets de loi, pas plus que sur les budgets, ni même de déterminer la date des élections.

Nous choisissons des personnes que nous connaissons à peine pour qu'ils nous mènent par le bout du nez pendant quatre ans, alors qu'un tiers des mariages se terminent par des divorces après seulement trois ans ! On donne le pouvoir à plus de cent inconnus pour quatre ans mais on n'est pas capable de supporter un conjoint pendant trois ans. Impossible d'aller chez un avocat pour dissoudre le contrat social. Content pas content, on doit ronger son frein et attendre les quatre ans réglementaires ou le bon vouloir de ces gens pour avoir enfin l'occasion de s'en débarrasser. On les échange pour d'autres inconnus.

Et nous naissons dans ce monde où l'on a toujours payé des impôts; où l'on n'a jamais eu le droit de prendre de la drogue ni de s'aimer dans les pares; où les femmes n'ont pas le droit de se promener la poitrine nue alors que les hommes... Et on ne dit rien. Tout nous semble aussi normal que pour le Sicilien qui se soumet sans rechigner à la loi de la mafia, tout comme ses ancêtres et ses descendants. On est tellement habitué d'avoir des chefs qu'on ne peut plus imaginer un monde sans eux.

On nous dit : "ce n'est tout de même pas le Liban".
On nous dit : "sois content, tu ne meures pas de faim".
On nous dit : "toute la planète rêve de l'Amérique, sois heureux d'y vivre et cesse de geindre".
On nous rappelle que nous avons un niveau de vie enviable, des fours micro-ondes, les cinémas à moitié prix le mardi, des voitures sport, des micro-ordinateurs portatifs, des piscines creusées et l'assurance-chômage. Mais que faire d'un petit morceau de verdure comme seul jardin ? Que faire d'une ville quadrillée comme un kilt écossais ? Que faire lorsque les préposés à l'entretien des métros acceptent sans rouspéter d'effacer les graffiti d'amoureux ? Que faire lorsque les gens se pressent pour serrer la main des politiciens ?

Ils nous volent plus que notre argent, ils nous volent notre vie. Ils ont décidé, avant mon premier cri, que j'aurai droit à deux semaines de vacances.

Deux ? Ai-je bien entendu ? De qui se fout-on ? Au lieu de rire des Japonais qui travaillent comme des dingues, regardons plutôt de l'autre côté de l'Atlantique : les Français se prélassent un mois et demi par année. " Oui, mais la production ... " Au diable la production ! À quoi joue-t-on ? A accumuler des fours micro-ondes, des télévisions couleurs, des téléphones programmables à distance, des cristaux aux ondes positives, combien veut-on de gadgets avant de prendre le temps d'en profiter ?

Le temps, ce n'est pas de l'argent, C'est de la vie. Elle s'écoule, la vie. L'argent, on le place à la banque, on le fait fructifier. Rien à faire avec la vie, sa cote est continuellement à la baisse, c'est un chèque sans provision. Il faut l'encaisser avant que le fisc nous mette en terre.

Et ces monarques nouveau genre ont même le droit de décider qui doit mourir et qui doit vivre, tout comme à l'époque des Empereurs. Nous accordons à nos chefs le droit de nous accorder celui de tuer. Imaginons George Bush à vingt ans, haranguant les passants pour qu'ils aillent massacrer cent mille Irakiens. Personne ne l'aurait écouté. Quarante ans plus tard, le même homme demande à ses concitoyens de tuer cent mille Irakiens et cela devient un devoir. Par quelle alchimie la transformation fut-elle possible? Georges Bush n'a-t-il pas deux jambes, deux bras comme moi, ne se nourrit-il pas de viande et de légumes comme moi, n'est-il pas né du ventre d'une femme et ne va-t-il pas comme moi, pourrir bouffé par des vers? Alors pourquoi l'écoute-t-on lorsqu'il dit : " Allez tuer des Irakiens" ? M'écouterait-on si je lançais un pareil appel au sang ? Non. On me traiterait de fou, on m'accuserait d'inciter la population à la violence, de soutenir un discours haineux. Mais nos chefs, eux, se sont arrogés le pouvoir des dieux, celui de choisir qui doit mourir, qui doit vivre. Ils tranchent sans gêne entre le bien et le mal.

On se gargarise en claironnant que si notre système n'est pas parfait, il est tout de même le meilleur. Ce qui nous permet de retourner sans remords à nos parties de bingo, à nos matchs de hockey et à nos débats avec Annie Ernaux pour savoir si "la littérature est une quête d'indicible, la recherche d'une réalité fuyante qui atteint sa perfection en étant recréée, et une absolue nécessité dont le bonheur rappelle un peu celui de l'amour". Combien de temps souffrirons-nous des salles d'attente, des chambres avec vue sur la merde, la triste bruine des célibataires qui se masturbent...

Chaque minute qui passe permet à nos chefs de mieux s'organiser. Chaque seconde qui s'écoule leur permet de mieux NOUS organiser, nous : les cons.
Je préfère donc tirer le premier.
Et attention, il n'y aura pas de prisonnier.

Francis Dupuis-Déri


Voilà !!!!!!!!!! bravo mon esti!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seymour
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 219
Age : 31
Localisation : Le long des golfes clairs
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Ven 30 Oct - 9:25

très bonne cette lettre aux cons

l'autre jour justement je lisais sur un forum un indépendantiste qui écrivait "quand on sera libre " et dans ma tête je me suis mis à imaginer les québécois sous le joug du tyran Canada, exploiter et spolier ...
Libération... comme si l'indépendance allait apporter une ère de félicité et de prospérité au Québec ... alors qu'ils replaceront simplement leur gouvernement canadien par un gouvernement québécois certes il sera plus axer sur les problèmes du Québec mais bon c'est toujours le même système
Qu'on me comprenne je suis pour l'indépendance du Québec ... si elle le veut et si celle ci en est financièrement, socialement et culturellement [etc] capable
mais je préférerai les voir ... et nous voir aussi d'ailleurs nous battre pour une libération

remplacer un système par un autre identique; remplacer un élu par un autre identique bien que de bord politique différent ... ça fait pas de sens

le système tel qu'il est, ça fait un moment qu'on le connais aujourd'hui, et franchement il a pas fait ces preuves

Bref merci pour ce plaisant texte de ce Mr.Francis Dupuis-Déri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seymour
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 219
Age : 31
Localisation : Le long des golfes clairs
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Ven 30 Oct - 10:51

la preuve qu'il est plus que temps de prendre le maquis

http://www.dailymotion.com/video/xaz6g5_discours-de-sarkozy-il-ny-aurait-pa_news

un fouttage de gueule en bonne et due forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois


Masculin Nombre de messages : 746
Age : 32
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Sam 31 Oct - 9:58

Seymour a écrit:
mais je préférerai les voir ... et nous voir aussi d'ailleurs nous battre pour une libération

Tout à fait, je pense exactement la même chose.

Et il prends un bon exemple : la Révolution Française, que l'on fête joyeusement tous les ans...sommes-nous plus libres que les anglais, les suédois, qui eux n'ont pas coupé la tête à leurs rois ? Non, on en est au même point, ça n'a absolument rien changé, la véritable révolution pour la liberté de chaque être humain n'a en fait jamais eu lieux puisque au-dessus : il y a toujours un chef. Au nom de quoi me laisserais-je commander par quelqu'un qui me considère, d'une manière directe ou indirecte, comme inférieur à lui dans la société. Je ne veux être inférieur ou supérieur à personne, c'est tout.
Les gens qui nous traite d'utopistes sont tellement "cons" (pour reprendre le terme de Dupuis-Déri) que leurs chefs en profite bien !

Pour moi le Québec a largement les capacités financières et sociales pour devenir indépendant...mais si ça arrive les Québécois feront simplement ce que beaucoup d'autres terriens ont fait : "bricoler", sans vraiment être plus libre qu'avant...un "mirage" qui a aveuglé tant de gens pourtant plein de bonne volonté...au début , puis viens la désillusion à un moment ou à un autre !


Wow...Sarko...et le pire c'est qu'il dit au début : "je ne suis pas venu vous dire un discours que vous avez déjà entendu"...wow fallait oser!... Rolling Eyes
Quand on nous prends pour des cons...on est vraiment CONS !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xenos
Zikebecois(e) indispensable !
Zikebecois(e) indispensable !


Féminin Nombre de messages : 247
Age : 57
Localisation : Gaspésie
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Sam 31 Oct - 12:41

j'ai bien aimé la lettre de Mr.Francis Dupuis-Déri. Merci Canco.

Pour l'indépendance du Québec j'y croyais jusqu'à ce que René Lévesque lui même change la formule en appelant cela souveraineté association. En bloc, bon nombres de membres influants du partie on quitté. Moi itou.

Depuis, je constate avec un plaisir machiavélique que c'est tout à fait cela. Ils sont pareil, ils veulent le même pouvoir et dominer sans retenu sur nous, les cons.

J'ai cru qu'en m'associant avec des groupes communautaires nous pourrions ensemble discuter et poser des gestes concrets. Ben non, les ''chefs'' coordo des organismes ne veulent pas perdre leurs acquis salairiale ainsi que leur subventions, alors ils rampent devant la grosse machine. Et pour montrer qu'ils sont d'action, ils sortent les affiches de manif tam-tam et chansons et voilà la révolution qui fait peur.

Autour des tables de discussions, social ou autres, c'est la même chose, même rituel que la grosse politique sale je dirais. C'est que j'ai cherché en vain un moyen de me dissocier de toute cette mascarade de pseudo défenseurs du peuple. Je généralise peut être mais tant qu'a cela eux aussi.

On est embourbé dans des structures politiques qui nous paralysent et c'est voulu. C'est un cul-de-sac et il faut défoncer le sac pour en sortir ou reculer.

Mais il ne faut pas démissionner même si le monstre nous parraît trop gros. Une chose est certaine.
Nous ne sommes pas libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killerguitar
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1225
Age : 12
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Dim 1 Nov - 18:12

T'es souverainiste ou fédéraleuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-de-musique.forums1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thérapie de l'imposteur   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Thérapie de l'imposteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La musicothérapie
» Album Patrick et Amanda ou début d une thérapie par l image
» Musicothérapie
» Sopor Aeternus and the Ensemble of Shadows
» Plastic Bertrand...imposteur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zikebec & ses Zikebecois(es) :: Vos Oeuvres !-
Sauter vers: