ZIKEBEC : le forum québécois de toutes les musiques du monde !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vidéos que vous aimez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cancoillotte
Agent spécial Zikebecois
Agent spécial Zikebecois
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 33
Localisation : Maison Grise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les vidéos que vous aimez   Lun 30 Nov - 6:31

Xenos a écrit:
Est-ce qu'on peut dire la même chose d'une onde musicale. Ou je suis entain de dire des conneries????
Ta question est loin d'être bête. Les ondes sonores sont bien sûr également des ondes, mais pas du même type. Je vais tenter de t'expliquer la différence, sans tomber dans les détails, même s'ils peuvent parfois être important (élasticité de l'air, ondes unidimensionnelle, bidimensionnelles, tridimensionnelles, progressives, etc etc...). Donc les "connaisseurs" et autres physiciens en herbe ne me lyncher pas si mon explication ne vous convient pas. Very Happy


L’onde que l’on voit dans la vidéo à Seymour est, tout comme les vagues à la surface de l’eau, une onde “transversale” : ce qui veut dire que quand par exemple tu es dans un bateau et que cette onde passe (= “vague” dans ce cas) tu es d’abord soulevé vers le haut, puis abaissé vers le bas. L’onde (= vague) se propage à l’horizontal (surface de la mer), alors que ton déplacement “temporaire” au passage de cette onde est verticale (le bateau va vers le haut puis vers le bas, l‘axe de déplacement "temporaire" du bateau est vertical). Dans ce cas on appelle ça des ondes transversales. Tiens voilà l'animation d'une onde transversale (le point bleu correspondant au bateau, pendant le passage de la vague)








Les ondes sonores elles sont différentes : ce sont des ondes "longitudinales". Pour vulgariser, on peut prendre l’exemple d’une lignée de personne debout côte à côte comme dans la vidéo ci-dessous :



Quand le professeur pousse l’élève à l’extrémité droite de la “ligne d’élèves”, une onde se propage jusqu’à l’autre extrémité (l’extrémité gauche) : le professeur pousse le premier élève, qui est ainsi déstabilisé par l’onde et pousse l’élève suivant, qui pousse l’élève suivant, qui pousse l‘élève suivant...et ainsi de suite jusqu’à l’autre extrémité. Contrairement au cas du bateau dont je t’ai parlé au dessus (dont le déplacement temporaire au passage de l’onde, c’est à dire la vague, était de bas en haut, donc vertical), ici tu peux constater que chaque élève a un déplacement “temporaire” de droite à gauche. L’onde se propage de droite à gauche, et les élèves se déplacent (temporairement au passage de l'onde) de droite à gauche. C’est donc ce qu’on appelle une onde longitudinal car l’onde se déplace dans la même direction que la matière (cette matière, dans cet exemple, correspond aux élèves...).
Et bien dit toi que c’est exactement la même chose pour les ondes sonores que tu a plus joliment appelé les ondes musicales. Quand tu chantes, tes cordes vocales vont “pousser” des particules d’air, qui vont ensuite pousser les particules suivantes, qui elles même vont pousser les particules suivantes...etc etc...et ainsi de suite, jusqu’à l’oreille d’un auditeur. Ces particules d’air, qui se poussent les unes les autres, vont en effet venir “taper” le tympan de l’oreille de l’auditeur...le tympan étant une membrane qui est chargé de “récolter” ces “vibrations“ (=ondes sonores), qui seront ensuite transformés en un signal nerveux...le seul message compréhensible par ton cerveau.

C’est pour ça que dès que l’air est “brassé”, ça fait du “bruit”...
Le tonnerre de l’orage est dû au même phénomène. Quand il se forme un éclair, l’air est momentanément chauffé à des températures extrêmes dans un espace très réduit (le diamètre d’un éclair étant de quelque centimètres seulement). Cet air chauffé subitement va se “dilater” d’un seul coup. C’est le même principe qu’un ballon que tu approche du feu : si il éclate c’est parce que l’air chaud “prends plus de place“, il se dilate...il gonfle il gonfle et il éclate car limité par la structure du ballon. Et bien dans le cas de l’éclair d’orage c’est pareil, sauf que là on est dans des températures extrêmes (supérieures à celles de la surface du Soleil) : quand l’éclair va être chauffer momentanément par l’éclair...ça va “pousser”, avec une violence inouïe, les particules d’air présentent sur la trajectoire de l’éclair...qui vont ensuite se pousser les unes les autres (les particules d’air), de l’éclair jusqu’à tes tympans...et ce va donc venir “taper” tes tympans d’un seul coup.

Xenos a écrit:
tu en connais des choses cher Canco
Oui, mais concernant les ondes orographiques je connaît bien le sujet car je possède un livre que je me plaît à appeler la "bible du vol à voile" : "La course en planeur", d'Helmut Reichmann, le défunt grand vélivole allemand. Il tente d'expliquer à l'homme, en quelque sorte, comment imiter les oiseaux...car eux utilisent les ondes et autres mouvements atmosphériques depuis bien longtemps, et d'une manière "innée".

_________________
CTL : "N123YZ, say altitude"
N123YZ : "Altitude !"
CTL : "N123YZ, say speed"
N123YZ : "SPEED !"
CTL : "N123YZ, say cancel IFR"
N123YZ : "hmmm, 8000 Ft, 150 Kts sir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les vidéos que vous aimez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les auteurs que vous aimez le plus
» Les mots que vous aimez
» Votre top 5 (ou 10) des groupes que vous aimez détester !
» Artistes que vous aimez le moins
» Vous aimez le Groove?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Place Publique ! :: Salon des Membres-
Sauter vers: